"L'avocat ne peut être ni le conseil ni le représentant ou le défenseur de plus d'un client dans une même affaire s'il y a conflit entre les intérêts de ses clients ou, sauf accords des parties, s'il existe un risque sérieux d'un tel conflit (...)." RIN, art.4-1.