" A défaut de convention entre l'avocat et son client, les honoraires sont fixés selon les usages,

  • en fonction de la situation de fortune du client;
  • de la difficulté de l'affaire;
  • des frais exposés par l'avocat;
  • de la notoriété et des diligences de celui-ci (...)." RIN, Art.11-1.