Depuis mon  entrée dans la profession d’avocat mon exercice quotidien est dicté par la conviction suivante :

Face à des normes juridiques de plus en plus nombreuses et complexes, l’avocat doit avoir pour première mission d’informer et de conseiller son client.

En effet, seule une connaissance de ses droits et de ses obligations permet à l’individu d’être libre car il n’y a pas de réelle liberté sans un esprit éclairé.


Ce principe vaut tant pour le particulier que pour l’entreprise, pour le salarié que pour l’employeur, pour le propriétaire que pour le locataire.

En tout état de cause, le recours au juge ne doit être considéré que comme l’une des alternatives mises à disposition du justiciable, et être choisi après une réflexion approfondie permise par les conseils du professionnel du droit qu’est l’avocat.